COLLECTIF VIDEO NUMERIQUE
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 " Lore "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Damonx

avatar

Nombre de messages : 854
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: " Lore "   Mar 26 Fév - 10:40

Un film sur la chute du régime nazi : « Lore » de Cate Shorland.
Cate est australienne, a réalisé un autre film en 2003, « Somersault ».
Le film est l’adaptation du livre « La chambre noire » de Rachel Seiffert, paru en 2002.

En 1945, à la fin de la guerre, Lore une jeune adolescente, fille d’un haut dignitaire nazi, traverse l’Allemagne avec ses frères et sœurs pour rejoindre leur grand-mère.

Un thème rare dans le cinéma, parler de l’après régime nazi vis-à-vis des allemands eux-même et en particulier des enfants. Nous avons donc une Allemagne chaotique où les américains font régner la terreur (viols, meurtres, pillage) ; les nazis s’enfuient en tuant ce qu’ils peuvent, les juifs font de même. Bref, l’Enfer sur Terre.
La vérité de l’Holocauste est encore à ses prémisses : pour beaucoup d’allemands, le Mal, c’était les juifs et leurs mensonges. Les enfants ont donc bien appris « cette vérité ».
Le film est un road movie avec des enfants qui vont mûrir à la fin de leur parcours en apprenant ce qu’est la souffrance, la mort, la vie, l’amour et la sexualité (pour Lore).
Peu de chance qu’ils aient compris ce qu’il s’est passé dans leur pays et dans le monde ; et la grande question est comment le niveau de haine de ce peuple a pu se résorber alors qu’ils étaient les maîtres du monde et qu’ils sont marqués à jamais du sceau de l’infamie.

Filmé en Allemagne, le film peut faire penser à du Michael Haneke sur la rigueur et la froideur des images et des actes ; mais cela me fait plus penser à du Cronenberg (la visualisation des morts en putrescence bien marquée).
Le rapport difficile à la Nature permet surtout un parallèle avec un autre film qu’est « La nuit du chasseur » où des enfants innocents apprenaient aussi la dureté de la Nature, la souffrance, la vie et la mort. Une poésie se dégageait de ce film et le notre ne fait pas exception tant par les paysages, les impressions des enfants vis-à-vis des animaux, des fleurs. Une poésie macabre, mais une poésie.

Pas d’acteurs connus, certains ont joué dans « Le ruban blanc » de Michael Haneke. L’interprète de Lore est la plus charismatique, Saskia Rosendahl a un regard, et un visage montrant toute l’ambiguïté de l’adolescente future femme.

Dur, c’est certain, on aurait presque pitié pour le peuple allemand, l’Histoire a dicté qui était les gentils et les méchants ; les histoires ont apporté des nuances importantes et ce film en est la preuve flagrante.
Une œuvre profondément adulte sur des thématiques enfantines.
Bon film !!!

Revenir en haut Aller en bas
 
" Lore "
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vidéo d'accouchement à domicile
» La présentation de Petite-Lore
» [Résumé Lore] De la création du monde à aujourd'hui

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Locomovies :: Le comptoir :: La critique ciné endiablée de Damon-
Sauter vers: