COLLECTIF VIDEO NUMERIQUE
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 " Die Hard : belle journée pour mourir "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Damonx

avatar

Nombre de messages : 854
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: " Die Hard : belle journée pour mourir "   Mar 5 Mar - 10:34

Le 5ème « Die Hard » avec sa petite phrase d’accroche : « Belle journée pour mourir » de John Moore.
Réalisateur soi- disant doué pour les films d’action mais « En territoire ennemi », « Max Payne » sont pas terribles, il faut bien le dire. Mais Hollywood et l’intelligence. Le précédent « Die Hard » avait été réalisé par Len Wiseman (le réalisateur des « Underworld », le film est pas trop mal à mon goût, une hérésie pour certains. Il est clair que la série « Die Hard » après avoir remodeler le film d’action à la fin des années 80, est plus passéiste maintenant, elle suit le mouvement en particulier la série « Jason Bourne » et sa caméra ultra-virevoltante. Je peux le déplorer mais c’est ainsi.

John McClane, flic de New York, arrive à Moscou pour retrouver son fils Jack qui a été arrêté pour meurtre. Ils se sont quittés en mauvais terme il y a longtemps, John voudrait pouvoir l’aider. Dès l’atterrissage, c’est Moscou qui explose et John n’a pas encore tiré, alors vous imaginez après….

Un scénario de Skips Woods (« Opération Espadon », « X-Men Origins : Wolverine » et « L’Agence tout risque » ; un film de 1h36 : c’est clair que l’histoire va être succincte et va devoir exister dans l’action. Les autres films de la série ont toujours fonctionné ainsi ; quand c’est bien fait, cela donne la pêche ; là, on a du mal à s’accrocher aux personnages qui ont peu le temps d’exister. Le tandem père-fils a son charme mais déjà vu (le 3ème " Indiana Jones " par exemple, en mieux) ; le film met en parallèle un tandem père-fille qui aurait pu être plus inventif avec notre tandem pour en faire quelque chose mais l’action détruit tout.
Bref, on ne vient pas pour le scénar qui nous met quand même une petite surprise pour le dernier tiers du film (bonne surprise d’ailleurs).

Plans courts, montage ultra cut, explosions dans tous les sens, fusillades, castagnes, courses poursuites : vous allez me dire comme les autres. Sans doute mais cela fait un peu plus mal à la tête ici ; bref, cela ne m’ira jamais autant que le premier et le 3ème (qui est pourtant le 1er film moderne avec sa caméra très bougeante ; oui, mais mieux).
Au moins, le réalisateur essaie de conserver une constante de la série : que les cascades, explosions et tutti quanti soient du vrai live et pas du numérique sur fond vert d’où une impressionnante poursuite automobile massive au niveau dégâts. Des petits hommages aux autres films de la série.

Les acteurs moins bien servis qu’avant. Un Bruce Willis toujours frais et saignant, le fiston est joué par Jai Courtney (gros rôle dans la 1ère saison de « Spartacus » et le méchant de « Jack Reaper ») : un peu bovin et beaucoup de biscottos. A se demander si sa femme n’a pas fricoté avec le prof de gymnastique.
Beaucoup de russes ou d’européens orientaux : méchants moins charismatiques alors qu’une règle essentielle de la saga comme pour les 007.

Distrayant évidemment ; oubliable certainement alors que « Piège de cristal » (le premier " Die Hard " reste un des plus grands film d’action, qui ne vieillit pas, qui est pillé par tous les films et séries tv.

Bon film !!!
Revenir en haut Aller en bas
 
" Die Hard : belle journée pour mourir "
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les oiseaux se cachent pour mourir
» Une belle journée pour se faire bizuter
» le 3/11,une bien belle journée pour fumer la pipe.
» FAUTEUIL POUR BELLE MÈRE !!!!!!
» Quelle quantité sur la journée pour un bb de 19 jours ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Locomovies :: Le comptoir :: La critique ciné endiablée de Damon-
Sauter vers: