COLLECTIF VIDEO NUMERIQUE
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 " L’artiste et son modèle "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Damonx

avatar

Nombre de messages : 854
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: " L’artiste et son modèle "   Mer 20 Mar - 10:32

Un film de peintre : « L’artiste et son modèle » de Fernando Trueba.
Artiste espagnol, journaliste, producteur de disques, réalisateur depuis 1980 avec Opera Prima.
Il a réalisé une dizaine de films dont « Belle époque » avec Michel Galabru et Penelope Cruz en 1993 qui reçut l’Oscar du meilleur film étranger en 1994 ; « Two much » avec Antonio Banderas et Melanie Griffith en 1996.

Eté 1943, dans la France occupée, non loin de la frontière espagnole. Marc Cros, célèbre sculpteur, vit avec sa femme Léa qui a longtemps été son modèle.
Fatigué de la vie et de la folie des hommes, il est à la recherche d’une inspiration nouvelle, mais rien ne semble le sortir de la monotonie ambiante. Léa repère Mercé, une jeune espagnole échappée d’un camp de réfugiés, et lui propose de poser pour son mari. Le vieil artiste découvre alors une nouvelle muse et s’attelle à sa dernière œuvre.


Une histoire assez proche du film « Renoir » vu récemment : un maître près de la fin ; une modèle ravivant la flamme de l’inspiration.
Sujet touchant particulièrement le réalisateur, son frère était sculpteur (le film lui est d’ailleurs dédié).
Un petit plus ici par la présence au scénario de Jean-Claude Carrière (qui a travaillé avec Buñuel quand même) avec au détour d’une scène ou deux, un petit laïus sur l’Art et les Nazis ; sur l’œuvre définitive d’un artiste (sa plus grande, sa plus vraie).
Mais en même temps, l’histoire est simple, sans se poser de question : un homme s’affaire avec son modèle jusqu’à trouver « l’Inspiration ».

Le film est en noir et blanc, avec une inspiration très Jean Renoir (le réalisateur donc, pas le peintre qui est son papa comme je vous l’avais confié dans mon autre chronique) ; le film est donc plutôt beau dans sa lumière et dans ses plans. Après, c’est mou mais c’est pas trop grave.
Elément assez rare : pas de musique hormis au générique de fin, mais également peu de dialogues et le film coule parfaitement.

Jean Rochefort est parfait ; Claudia Cardinale est peu présente, la jolie Aida Folch est mignonne (elle avait déjà joué dans un film du réalisateur « L’envoutement de Shanghaï » en 2005).

Sans doute pas un grand film, même si supérieur à « Renoir » dont le scénario manquait de sens et d’intérêt ; ici, tout prend sens au final.
Bon film !!!




Revenir en haut Aller en bas
 
" L’artiste et son modèle "
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ceinture d'artiste maquilleur...
» Un vrai make up artiste youtuber en Français
» Un artiste fait son nid sur la facade d'un immeuble de ...
» artiste celebre
» L'artiste Cherif Kortbi n'est plus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Locomovies :: Le comptoir :: La critique ciné endiablée de Damon-
Sauter vers: