COLLECTIF VIDEO NUMERIQUE
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 " Stories we tell "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Damonx

avatar

Nombre de messages : 854
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: " Stories we tell "   Dim 14 Avr - 12:03

Un film sur la famille de l’actrice Sarah Polley : « Stories we tell » par Sarah Polley herself.
Second long métrage de la comédienne canadienne après « Loin d’elle » en 2007, que l’on avait découverte dans « Exotica » et dans « De beaux lendemains » d’Atom Egoyan et vu dernièrement dans « Splice » et « Mr Nobody ».

Alors qu'elle brosse le portrait sur film de sa famille centré sur la figure de sa défunte mère, la cinéaste et actrice torontoise Sarah Polley tombe sur des indices selon lesquels Michael Polley, un comédien de Toronto, ne serait pas son véritable père. Son film se transforme aussitôt en une enquête, propulsée par des témoignages de ses frères et soeurs plus âgés qu'elle.

Elle le dit elle-même : faire un film sur sa propre famille, ça va intéresser qui ?
Même si la famille de Sarah n’est pas si « normale » que ça, on pourrait se poser la question et Sarah nous donne la réponse.
Déjà, de cette façon, elle parle universellement de la Famille, de ses disfonctionnements, de ses secrets. Le sujet est plus vaste que l’on croit car évidemment un transfert avec le spectateur va se faire. Le film est fait de témoignages face caméra ou de dialogues avec Sarah ; on se rend compte de par ce fait de la subjectivité des témoins (faillibles au possible aux émotions, aux souvenirs). Le film est un puzzle sur la mémoire.
Et puis surtout, c’est un film sur Sarah elle –même et sa quête d’identité, avec la recherche de son vrai père (qu’elle trouvera au hasard d’une interview).

Par une super image (pas besoin non plus), Sarah voulait au départ tourner en Super 8 (doit y avoir de la matière de la sorte mais pas que).
Beaucoup d’images de sa famille comme si tout était filmé depuis l’invention du cinéma, je me demandais comme cela se faisait. J’ai eu la réponse vers la fin. En fait, Sarah a réalisé ces images d’archives avec des comédiens – j’avoue qu’à ce moment là, le projet que je ressentais comme sincère, m’a paru plus une supercherie par instant. J’oubliais : Sarah est actrice, elle joue, même de son histoire qu’elle ne connaît que par le témoignages de ses proches (sa mère est morte quand elle avait une dizaine d’années).
Un bon montage permettant une montée de la vérité et de l’émotion.

Un projet parfaitement impudique et pourtant très pudique à la fois, en particulier sur le rôle de son père de toujours qui est la voix off du film, et qui a une scène assez émouvante.
Des moments forts, tristes, drôles (le vrai père se croit être le héros de l’histoire, il n’a pas du tout compris le but de ce film).
Assez singulier.

Bon film !!
Revenir en haut Aller en bas
 
" Stories we tell "
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un nouveau site t'entraide
» Psp slim&lite+memory stick 2G0+jeu Gta vice city stories
» And Other Stories
» daedra ? i know these will all be stories someday
» all the stories are true (rosa)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Locomovies :: Le comptoir :: La critique ciné endiablée de Damon-
Sauter vers: