COLLECTIF VIDEO NUMERIQUE
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 " Trance "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Damonx

avatar

Nombre de messages : 854
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: " Trance "   Sam 25 Mai - 9:26

Le nouveau Danny Boyle : « Trance ».
Dixième long métrage du réalisateur britannique qui commença en 1994 avec « Petits meurtres entre amis » (consentant évidemment) et qui dernièrement nous fit 2 très grands films : « « Slumdog Millionaire » en 2009 et « 127 heures » en 2011.

Simon est commissaire-priseur expert dans les œuvres d’art qui assiste au braquage de sa salle de vente. Il s’évertue immédiatement à la fuite de l’œuvre la plus chère mais dans le feu de l’action, Simon reçoit un violent coup sur la tête.
Le gang mené par Frank, un français (c’est tous des pourris les français, je le dis tout le temps) découvre qu’ils n’ont pas le tableau.
Problème, Simon a oublié où il a caché ce tableau.
Grâce à une spécialiste de l’hypnose, Simon va recouvrer ses souvenirs mais la vérité est plus complexe.


Le film est labyrinthique à souhait, aussi mon pitch vous enlève déjà le premier coup de théâtre mais il y en aura beaucoup d’autres. Trop sans doute mais c’est l’objet même du film.
Alors il faut se laisser bercer par les différentes séquences sans savoir si on est dans la réalité, dans les souvenirs, dans les souvenirs trafiqués. Ne pas chercher sous peine de passer à côté, les différents mystères auront une explication et ce jusqu’à la fin.
L’intérêt est surtout que la narration permet de passer d’un début de film de gangsters à tout autre chose et surtout de permettre aux personnages de changer de « rôles » (je mets les guillemets pour insister mais sans donner d’explications).

Visuellement, un style clinquant propre à Danny, plans et montage rapides, lumière travaillée, un côté clipesque (les critiques le lui ont toujours reproché).
Des plans parfois déformés ou déformants : voulu ou format cinéma pas adapté, c’est bizarre surtout quand cela touche les acteurs.

Un casting convaincant : Rosario Dawson est la femme hypnotiseuse (« Sin City », « Unstoppable », « Percy Jackson, le voleur de foudre ») qui a un très beau rôle tant dans la complexité que visuellement (on voit tout mais tout même ce qu’il n’y a pas… les mecs, vous comprendrez) ; James Mcavoy (professeur Xavier dans « X-Men le commencement ») est Simon ; Vincent Cassel est Frank (le méchant donc et le revoilà à la tête d’un gang, cela doit faire la 4ème fois après « Dobermann », « Ocean Twelve et Thirteen » et « Mesrine »).

Perturbant, ludique et au final fort sombre, un très grand film de Danny.
Bon film !!!
Revenir en haut Aller en bas
 
" Trance "
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Locomovies :: Le comptoir :: La critique ciné endiablée de Damon-
Sauter vers: