COLLECTIF VIDEO NUMERIQUE
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 " Elysium "

Aller en bas 
AuteurMessage
Damonx

avatar

Nombre de messages : 854
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: " Elysium "   Jeu 22 Aoû - 16:03

Un film de SF : « Elysium » de Neil Blomkamp.
Second film de ce protégé de Peter Jackson qui nous avait fait en 2009 « District 9 », une « jolie » parabole sur l'Apartheid (notre réalisateur est sud-africain) avec une fin manga avec combat de robots contre extraterrestres (super yeah !!).

En 2159, il existe deux catégories de personnes : les très riches qui vivent dans une station spatiale immaculée, Elysium, et les autres, qui vivent sur une Terre ruinée et surpeuplée. La Ministre Rhodes, membre d’un gouvernement à la ligne dure, ferait tout pour empêcher l’immigration et préserver le mode de vie luxueux des citoyens d’Elysium. Ce qui n’arrête pas le peuple terrien d’essayer d’y aller, par tous les moyens que ce soit. Quand Max, un ouvrier se retrouve au pied du mur, il accepte une mission qui, si elle réussit, lui sauvera la vie, mais pourrait aussi apporter équilibre à notre monde polarisé.

Un thème très anticipation, pas spécialement original (les riches contres les pauvres) mais on retrouve le ton du réalisateur pour parler politique au milieu d'un divertissement (le film est moins original que « District 9 » sur la narration et sur le point de vue néanmoins).
L'histoire se suit bien jusqu'à la fin disposant d'une pirouette propre à l'anticipation.
Après cela manque de surprises sans doute.

Visuellement, pleins d'idées de machines, d'armes, on se croirait encore une fois dans un manga.
Un tournage au Mexique en plein bidonville, le film fait sale et réaliste, il l'est [le réalisateur a utilisé le moins possible d'images numériques hormis ce qu'il se passe dans l'espace (évidemment)].
Des scènes d'action, des grosses mais très cut avec caméra qui bouge = comprend pas ce qu'il se passe à l'écran et mal à la tête ; c'était un peu ça dans son film précédent mais le style reportage le voulait. Bref, on est loin de la fluidité d'un filmage à la Cameron qui est donc un vieux. Oui, mais je préfère.

Matt Damon est le héros, tout en muscle, toujours bien même si fade à mon goût ; Jodie Foster est la ministre de l'immigration bien de droite ; Sharlto Copley (héros de « District 9 » joue ici un méchant à la poursuite du héros, il est bien destroy.

Regardable, mais pas aussi séduisant qu'intelligent mais c'est assez bœuf, c'est déjà pas mal.
Bon film !!
Revenir en haut Aller en bas
 
" Elysium "
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Locomovies :: Le comptoir :: La critique ciné endiablée de Damon-
Sauter vers: