COLLECTIF VIDEO NUMERIQUE
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 " Kick-Ass 2 "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Damonx

avatar

Nombre de messages : 854
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: " Kick-Ass 2 "   Dim 25 Aoû - 9:26

La suite de « Kick-Ass », justement appelée « Kick-Ass 2 » (dingue non ?) de Jeff Wadlow.
Troisième film de ce jeune réalisateur américain après « Cry Wolf » en 2005 (sélection à Gérardmer en 2007, puis « Never back down » en 2008 sur le free-fight ; vu aucune des deux.
Film de super-héros en 2009, réalisé par Matthew Vaughn (« X-Men, le commencement »), il est surtout à la base une BD hardcore et indépendante crée par le scénariste british hardcore lui aussi, Mark Millar et le dessinateur américain John S Romita Jr (qui a dessiné presque tout pour Marvel). La BD fut un triomphe, le film aussi, un « Kick-Ass 2 » en BD suivit ainsi qu'un spin of sur Hit Girl.

Les aventures de Kick-Ass et de Hit Girl ont pris fin à la mort du mafioso qui avait tué le père de Hit Girl. Depuis ils sont dans le même lycée mais ne rêvent que d'en sortir, lui parce qu'il aime bien être un super-héros même s'il ne s'en sent pas un vrai et elle parce qu'elle n'a vécu que cette vie.
Red Mist, ex-ami de Kick-Ass et fils du mafioso, devient fou à la mort de son père ; se transforme en Mother Fucker, le premier super-vilain qui en veut évidemment à mort à Kick-Ass. Un nouveau combat va naître.


Un numéro 2 est souvent « more bigger », donc ici plus de super-héros, plus de super-vilains, se veut plus violent, plus drôle. J'avoue que je préfère le numéro 1.
Il y a une vague depuis quelques années de films de super-héros avec des héros sans super pouvoirs, mettant en lumière l'ambiguïté du désir d'être un héros avec la mort au bout de la route car dans la vie, c'est pas comme une BD. Bref, qu'être un super-héros, c'est être pas bien dans sa tête ; Batman nous le prouve depuis fort longtemps.
Kick-Ass a été le film le plus réussi mêlant ultra-violence, humour et émotion sans trop de moquerie du sujet même.
« Kick-Ass 2 » a toujours pour sujet Hit Girl (la vrai héroïne du l'histoire), Kick-Ass n'est qu'un substitut du spectateur, on ajoute des histoires de groupes de super-héros ou de super-vilains tous plus ridicules, les uns que les autres. On s'intéresse beaucoup aux problèmes lycéens de Hit Girl mais je viens de vous dire que c'est elle l'héroïne.
L'émotion n'est pas aussi présente ; le rire parfois fort gras.
La violence toujours présente mais sans doute moins choquante, le personnage de Hit Girl avait 11 ans et son interprète moins de 15 dans le premier film ; ce n'est plus le cas.

Au niveau des interprètes, rien à dire, ils sont la force du film : Chloé Moretz a bien grandi mais est toujours et sera toujours Hit Girl (oui même à 80 ans !) ; Aaron Johnson est un Kick-Ass plus musculeux, Christopher Mintz-Plasse, le grand méchant s'en donne à cœur joie (sans doute celui qui s'en sort le mieux , normal vu la grandiloquence du personnage).
Apparition trop courte de Jim Carrey en chef de groupe de super-héros bien barré et en plus il se plaint de la violence du film.

Pas déplaisant mais pas aussi hardcore que le premier, plus nouveau à l'époque ; trop de temps morts.

Bon film !!!!
Revenir en haut Aller en bas
 
" Kick-Ass 2 "
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» If you think I can't kick your ass up and down this floor, take a swing and see what happens
» Set de crayons 24/7 spécial 15ème anniversaire d'Urban Decay
» Kirk Muller revient à Monntréal
» un kick sur un ciao ?
» modification a effectuée pour installé un kick

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Locomovies :: Le comptoir :: La critique ciné endiablée de Damon-
Sauter vers: