COLLECTIF VIDEO NUMERIQUE
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 « Jimmy P. (Psychothérapie d'un indien des plaines) »

Aller en bas 
AuteurMessage
Damonx

avatar

Nombre de messages : 854
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: « Jimmy P. (Psychothérapie d'un indien des plaines) »   Mer 18 Sep - 9:54

Le premier film américain d'Arnaud Desplechin : « Jimmy P. (Psychothérapie d'un indien des plaines) ».
6ème film de ce réalisateur français avec « La sentinelle », « Comment je me suis disputé ma vie sexuelle », « Esther Khan », « Rois et reines » et « Un conte de Noël ».
Adaptation du livre de George Devereux,  publié en 1951, qui lui-même retranscrit l'analyse de Jimmy Picard par son auteur, psychanalyste et anthropologue.

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, un psychanalyste et anthropologue étudie le cas de Jimmy Picard, un Indien tourmenté. Une amitié naîtra entre les deux hommes.

Pas très fan du réalisateur, hormis pour « La sentinelle » {un des meilleurs films d'espionnage du Monde (non, pas le journal), de l'Univers (non pas le bar)} et « Esther Khan », le reste soit m'ennuie, soit je n'ai pas vu (pas eu le courage).
Pour ce film, le peu que j'avais entendu, me faisait un peu peur et la bande-annonce ne m'a pas enthousiasmée.
Alors ?
C'est moins pire mais c'est pas le pied intégral non plus.

Les images sont plutôt belles (une habitude, voir « Esther Khan ») avec des références marquées envers John Ford pour les paysages de l'Amérique du centre (l'Amérique profonde quoi...).
De bons acteurs surtout Benicio Del Toro qui nous fait Jimmy.
Une bonne description du monde des indiens de l'après-guerre.
Sans doute, une bonne description de ce que peut-être une psychothérapie.

Mais, le rythme est anémique et cette histoire peu passionnante du fait sans doute de la froideur de la réalisation (et de son réalisateur – tous ses films sont cliniques, voyez « La sentinelle » très stalinien) et du manque total d'émotions que peuvent nous éveiller ces personnages malgré de bons acteurs.
Bons acteurs mais présence de Mathieu Amalric, acteur fétiche de Desplechin alors qu'il m'agace, n'aimant pas son jeu (maniéré et fier de l'être), dans le rôle du psy.

Au final, on se fait chier, gravement (y'a des films plus chiants).
C'est clair, j'achète pas le Blu-Ray.
Bon film !!
Revenir en haut Aller en bas
 
« Jimmy P. (Psychothérapie d'un indien des plaines) »
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avez-vous déjà suivi une thérapie?
» Natalie Wood
» KORSAKOFF
» Désespérée par la trichotillomanie de ma fille,besoin d'aide
» [Shop] L'indien Boutique (Fr)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Locomovies :: Le comptoir :: La critique ciné endiablée de Damon-
Sauter vers: