COLLECTIF VIDEO NUMERIQUE
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 " Mon âme par toi guérie "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Damonx

avatar

Nombre de messages : 854
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: " Mon âme par toi guérie "   Lun 30 Sep - 9:13

Un film inégal : « Mon âme par toi guérie » de François Dupeyron.
Scénariste (« Le fils préféré », « Place Vendome » pour Nicole Garcia ; « Un pont entre deux rives » ; directeur artistique pour Claude Berri pour « Ensemble c'est tout » adapté du livre d'Anna Gavalda et enfin réalisateur plutôt inégal (« La nuit du hibou », « Un coeur qui bat », le pas terrible « La machine » d'après un livre de Belleto, le grandiose « La chambre des officiers » (le plus grand film français des années 2000) et quelques autres depuis). J'avoue n'en avoir vu peu de lui hormis « La nuit du hibou, La machine et La chambre des officiers »
Ce film est adapté d'un de ses romans « Chacun pour soi, Dieu s’en fou » et il a eu un mal fou pour pouvoir le faire ; mais y'a peut-être des raisons objectives.

Frédi perd sa mère. Cette dernière lui a transmis un don. Il ne veut pas en entendre parler mais il est contraint, forcé de reconnaître que ses mains guérissent… Il s’interroge. D’où vient ce don ? Qu’importe, il l’accepte… il lâche prise.

Le film met du temps à commencer, puis trouve sa route mais se perd vers la fin.
On a un peu de mal à dénicher le sujet du film (il peut y en avoir plusieurs) : je dirais que cela parle de la recherche de sa place dans la vie.
Au final, on n'aura pas beaucoup de réponse.
On rajoute à ça, un jeu d'acteur pour les seconds rôles pas toujours très efficaces et pro.
Le film déçoit donc.
En même temps, les producteurs qui ont refusé le film ont manifesté également la nébulosité du sujet (François s'en offusque ; faudrait qu'il s'achète un sonotone, des lunettes, on est beaucoup à le dire).
Alors un sujet faible peut-être transcendé par une mise en scène exceptionnelle : c'est pas le cas ici.

Une réalisation avec une caméra aux objectifs très excessifs dans les distances, nos acteurs filmés de près sont assez biscornus (ça marche pas mal chez Jeunet ; ça peut gêner parfois ici).

Quelques acteurs en tête, notre héros est joué par un inconnu pour moi (Gregory Gadebois) que j'ai du voir dans des films sans le remarquer, il triomphe dans un spectacle paraît-il et il était le bassiste du groupe de Black Metal dans la comédie (paraît-il bonne) « Pop Rédemption » avec Julien Doré.
Il a une présence, une voix et incarne bien son personnage.
Jean-Pierre Darroussin est son père, assez bourru.
Celine Salette (la série « Les revenants ») joue une alcolo touchante, que notre héros ne pourra guérir (le centre du film mais pas bien conclu).

Je pensais que c'était une comédie, c'est plus un film sur la souffrance, c'est donc moins drôle évidemment.
Et puis comme pas totalement maîtrisé ; donc pas totalement réussi.
Bon film !!
Revenir en haut Aller en bas
 
" Mon âme par toi guérie "
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Locomovies :: Le comptoir :: La critique ciné endiablée de Damon-
Sauter vers: