COLLECTIF VIDEO NUMERIQUE
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 " Room 514 "

Aller en bas 
AuteurMessage
Damonx

avatar

Nombre de messages : 854
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: " Room 514 "   Dim 13 Oct - 9:13

Un film israélien : « Room 514 » de Sharon Bar-Ziv.
Premier long métrage de ce jeune cinéaste.

Anna, enquêtrice dans l’armée israélienne, est une jeune femme idéaliste. Quand elle confronte un officier supérieur à des accusations de violence gratuite à l’encontre d’un Palestinien, sa propre intégrité et sa détermination sont mises à l’épreuve. Malgré la complexité politique de l’affaire et les mises en garde de ses collègues, elle prend clairement position contre ce qui ressemble à un abus de pouvoir. Mais sa quête de justice de plus en plus acharnée aura de lourdes conséquences pour toutes les personnes impliquées.

Le film est métaphorique en parlant de la société israélienne au travers d'interrogatoires.
Le début est assez nébuleux, on nous fout en plein interrogatoire sans comprendre qui est qui et les faits reprochés. Une constante du film : ne pas dire les choses ; c'est peut-être très juif.
Mais moi ça m'agace quand on ne m'invite pas dans un film.
Sans vous dévoiler les grands axes, cette enquête va dévoiler des choses cachées, des responsabilités difficiles à supporter (une certaine culpabilité d'Israël qu'elle ne peut pas réellement confirmer pour ne pas perdre la face contre le monde arabe).
Les personnages se dévoilent fort tardivement (difficile de se sentir avec eux) ; l'héroïne est apparemment russe (ce que j'ai découvert dans les infos diverses sur le film) ce qui est un élément non négligeable ; d'autant qu'il est difficile à la cerner. A noter qu'elle est presque la seule femme du film, elle n'est pas pour autant la plus faible ; on sent une certaine force voire liberté qui est peut-être représentatif du pays (j'avoue que moi et le monde juif et/ou arabe, cela fait deux).
Bref, pas toujours clair pour le néophyte.

La réalisation est particulièrement claustrophobe, le film est essentiellement un huit clos se passant dans cette room 514, bien petite ; les seules scènes extérieures se passent dans un métro ou un bus (bref pas trop en plein air). Une caméra à l'épaule avec un cadre hésitant et très (trop) mouvant avec un format cinémascope enfermant nos pauvres acteurs dans de longs plans séquences parfois.
C'est étouffant et c'est fait exprès.

Les acteurs inconnus pour moi sont aussi des soldats (enfin tout Israël est militaire, alors) et sont donc parfaitement justes. Plusieurs mois de répétitions ont permis ce naturel et la mise en place de la mise en scène.

Le sujet semble être fort mais j'ai pas tellement marché dans la combine, trop de non-dit, de manipulation m'ont fait douter de la véracité de l'image.
Je trouve également les personnages assez caricaturaux (surtout Anna).
J'estime qu'on est passé à côté d'un très grand film, mais il n'est peut-être pas pour moi.
Bon film !!
Revenir en haut Aller en bas
 
" Room 514 "
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Implantation d’un show-room pour la vente de voitures d’occasion à l’entrée de Bougival
» Escape the Library : un autre "room escape"
» le site Show-Room-2001 en redressement judiciaire!
» Clawdeen Wolf's Room to Howl - Dead Tired (Playset)
» [Shop] SBY Happy Room (日本)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Locomovies :: Le comptoir :: La critique ciné endiablée de Damon-
Sauter vers: