COLLECTIF VIDEO NUMERIQUE
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 " Gravity " - le choc de l'année

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Damonx

avatar

Nombre de messages : 854
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: " Gravity " - le choc de l'année   Jeu 31 Oct - 10:46

Un grand film sur l'Espace : « Gravity » d'Alfonso Cuaron.
Mexicain, il a une certaine carrière cinématographique derrière lui avec de nombreux films que je n'ai jamais vus ni même entendus parler. Ce sont surtout ses films américains que l'on connait : le troisième « Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban » en 2004, le meilleur de toute la série et « Les fils de l'Homme », monstrueux chef d'œuvre d'anticipation sorti en 2006.

Pour sa première expédition à bord d'une navette spatiale, le docteur Ryan Stone, brillante experte en ingénierie médicale, accompagne l'astronaute chevronné Matt Kowalsky qui effectue son dernier vol avant de prendre sa retraite. Mais alors qu'il s'agit apparemment d'une banale sortie dans l'espace, une catastrophe se produit. Lorsque la navette est pulvérisée, Stone et Kowalsky se retrouvent totalement seuls, livrés à eux-mêmes dans l'univers.

C'est un survival, les personnages n'ont qu'un but, celui de survivre. L'histoire est donc simple et va à l'essentiel sur une petite durée de 1h30 (assez inhabituelle dans ce genre de production où on rajoute des péripéties, des réflexions idéologiques, des personnages à n'en plus finir. Là, seulement 2 acteurs qui vite vont devenir 1 ou plutôt Une),

L'intérêt du film est l'expérience cinématographique qui va permettre à l'histoire simple de se réaliser.
La bande-annonce montrait du jamais-vu mais le film en lui-même est une grosse monstruosité ; on s'en fout de comment cela a été fait, l'important est que cela soit crédible ; on a réellement l'impression qu'ils sont dans l'espace : les gestes, les sensations, l'oppression, tout y est.
Sans doute pas totalement réaliste, le film exprime du son et y'en a pas dans l'espace mais qu'importe.
Le film est à la fois intimiste et spectaculaire (les incroyables destructions orbitales par 3 fois).
La photographie est magnifique (James Cameron en a fait l'éloge ainsi que du film en entier et être adoubé par James, c'est assez difficile).
Le film est en 3D et comme pour « Avatar », on se sent plus investi dans le long métrage du fait également des incroyables plans séquences (coutumiers pour ce réalisateur) que l'on ne remarque pas toujours car on est pris dans l'action et dans l'émotion.

Émotion présente grâce à nos acteurs avec évidemment Sandra Bullock en tête qui porte le film sur ses maigres épaules mais avec une volonté de vivre qui va s'affirmer et un George Clooney, plaisant dans un petit rôle qui est presque une apparition.
Leur séparation est un moment fort du film montrant bien que le projet n'est pas qu'un film technique.

Un film de Cinéma qui ne devrait pas donner de vocation à de futurs astronautes tant l'Espace est vraiment un lieu inhospitalier.

Bon filmmmmmmmm !!!!

Revenir en haut Aller en bas
 
" Gravity " - le choc de l'année
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Année Spéciale ou Master pro ?
» IUT Saint-Cloud DUT Année Spéciale - admissions 2009
» Tenues des pilotes années 60 en Polynésie...
» photos de LEVERD Georges année 1966 a 1974 (parti 1)
» Bonne et heureuse année.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Locomovies :: Le comptoir :: La critique ciné endiablée de Damon-
Sauter vers: