COLLECTIF VIDEO NUMERIQUE
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 " Les garçons et Guillaume À table ! "

Aller en bas 
AuteurMessage
Damonx

avatar

Nombre de messages : 854
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: " Les garçons et Guillaume À table ! "   Sam 30 Nov - 10:54

Une comédie identitaire française : « Les garçons et Guillaume À table ! » de Guillaume Gallienne.
Premier film de cet acteur de la Comédie Française dont la vie, l'enfance, le trajet de son identité sexuelle vont nous être conté avec un sens de la dérision et une certaine manipulation (mais il l'a subit également).
Le film est une transposition de sa pièce mise en scène par Claude Mathieu où il jouait tous les rôles.

"Le premier souvenir que j'ai de ma mère c'est quand j'avais quatre ou cinq ans. Elle nous appelle, mes deux frères et moi, pour le dîner en disant : "Les garçons et Guillaume, à table !" Et la dernière fois que je lui ai parlé au téléphone, elle raccroche en me disant : "Je t'embrasse, ma chérie".
Et bien, disons qu'entre ces deux phrases, il y a quelques malentendus."


J'allais voir le film avec un peu avec réticence après avoir vu 2 fois la bande annonce (qui avait des éléments drôles mais également agaçants avec notre héros en grande folle type Zaza de la « Cage aux folles »).
Un début assez difficile, notre héros se dévoile sans pudeur, ce n'est pas si drôle hormis les petites phrases de sa mère et ses apparitions surprises (je vous informe ou vous rappelle que Guillaume joue son rôle et celui de sa mère) puis il y a réellement de très grands moments surtout à partir du service militaire où le rire devient plus énorme et la fin est totalement surprenante et poignante et transforme le film et notre opinion sur ce personnage et réellement cet homme.
En fait, il en faut pas trop en savoir sur Guillaume pour apprécier le film (il doit faire de la radio et pleins d'autres choses et il est en vedette en ce moment dans les magazines pour la promotion de son film aussi NE LISEZ RIEN ! A part moi bien sûr....).
C'est une quête identitaire, une déclaration d'amour à sa mère et une mise au point de ce qu'il est.
Une démarche assez ambiguë pouvant être reçue plus ou moins bien ; il y a beaucoup de ressemblances avec des films de Woody Allen où il ne parle que de lui-même, avec humour, gravité et finesse. Guillaume n'a pas encore le recul sans doute pour exprimer la même qualité, aussi le film est sans doute moins fin mais l' enfance de Guillaume est presque Unique (il y en a sans doute d'autres) ; c'est la manière dont il la raconte qui fait la différence ; il évacue énormément la souffrance qu'il a du ressentir pour ne garder que des moments fous ou qu'il transforme pour nous faire rire.

La mise en scène est un point assez fort du film où beaucoup de choses se mêlent, des flashbacks, de changements de plateaux comme si on était dans un spectacle ; y figure des scènes presque poétiques voire lyrique (le plongeon au son des Supertramp – je sais poésie et Supertramp et pourtant).
On sent que Guillaume mijote son truc depuis longtemps et ose des trucs impossibles qui fonctionnent.

Pourtant j'avoue que la prestation de Guillaume dans son propre rôle ne m'excite pas, cela m'agace même plus (sans doute sa voix) par contre il est parfait quand il fait sa mère.
D'autres acteurs autour de lui mais il est le centre du monde, de son monde.

Peut-être un film à revoir pour réarranger le puzzle de son existence même si le secret sera connu (à voir si cela fonctionne de par ce fait) et pour re-rigoler sur des scènes énormes.
Une comédie nombrilisme que j'accepte du fait de l'émotion non feinte de la fin qui nous met le personnage dans la poche. Manipulation ou sincérité : chacun jugera.

Bon film !!!
                                                       
Revenir en haut Aller en bas
 
" Les garçons et Guillaume À table ! "
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TENNIS DE TABLE A CLENAY
» 1087 - Mort de Guillaume le Conquérant à Rouen ...
» Tennis de table Clénay 2009/2010
» Du nouveau sur Guillaume au musée de Normandie.
» Guillaume MUSSO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Locomovies :: Le comptoir :: La critique ciné endiablée de Damon-
Sauter vers: