COLLECTIF VIDEO NUMERIQUE
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 " Evasion "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Damonx

avatar

Nombre de messages : 854
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: " Evasion "   Sam 30 Nov - 11:02

Le Film du duo légendaire du film d'action (Arnold et Sylvester) : « Evasion » de Mikaël Håfström.
Vous allez me dire, on retrouve déjà nos acteurs dans les « Expendables » dont le premier fut réalisé par Stallone (oui mais Arnold n'y faisait que des apparitions, un peu plus importantes dans le second certes). Il fallu donc attendre des décennies, qu'ils soient « trop » vieux pour avoir enfin un film digne de leurs gabarits.
Le réalisateur est un suédois qui a quelques films derrière lui comme « Evil » en 2004, «Chambre 408 » en 2007,  « Shanghaï » en 2009 et « Le rite » en 2011 avec Anthony Hopkins. J'ai vu aucun de ces films et la réputation de ceux-ci n'ont pas été trop loin.
Bref, j'allais voir le film persuadé de voir une infâme bouse ; je me suis trompé.

Ray Breslin (Sylvester Stallone) est un ingénieur spécialisé dans la conception de prisons ultrasécurisées. Il teste lui-même l’efficacité de ses bâtiments en se faisant enfermer puis en s’évadant. Contacté par une société privée souhaitant tester un concept révolutionnaire de prison hi-tech, il se retrouve prisonnier. Piégé dans ce complexe ultra moderne, harcelé par un directeur impitoyable (Jim Caviezel) et son gardien corrompu (Vinnie Jones), Ray découvre une conspiration pour le faire disparaître à jamais. Sa seule chance de survie : une alliance avec Swan Rottmayer (Arnold Schwarzenegger) un codétenu ayant lui aussi un secret. Pour avoir une chance de s’évader, ils vont d’abord devoir se faire confiance.

Faut pas rêver, nos 2 colosses ne sont plus ce qu'ils étaient, on ne peut espérer de grands films d'action comme il y a 30 ans voire 20 ans  (« les Expendables » ne sont pas des grands films d'action ; ils ne sont sans doute même pas de grands films tout courts ; ils ne sont qu'un fantasme qui va se caricaturer de plus en plus) ; la seule chance que l'on ait pour avoir un bon film, c'est une bonne histoire et c'est le cas ici.
Un scénar chausse-trappe comme on a pu avoir il y a quelques mois avec « Insaisissables » donc je ne vous en dirais pas trop ; nos héros ne sont pas que des brutes mais des gens plutôt intelligents voire cultivés. L'humour vient évidemment plus d'Arnold que de Sylvester, c'est ça le charisme et Arnold sera toujours supérieur à son rival pour ça.
Je m'attendais peut-être à un concept années 80 (qu'est-ce que cela veut dire maintenant ?) et non, le film fait très actuel dans ses fondamentaux même si on peut avoir en tête le « Haute-sécurité » où Stallone essayait de s'enfuir d'une prison de haute-sécurité (d'où le titre, dingue hein ?).

La réalisation n'est pas virtuose mais totalement ordonné à la narration qui est d'autant plus clair et manipulatrice (tout ce qui nous a échappé était pourtant là et on nous le confirmera au final). La caméra n'est pas folle, tout est lisible. La violence est présente mais reste réaliste.
Le petite point négatif est qu'on voit que nos héros sont doublés dans certaines scènes (alors que la technologie permet de faire des doubles presque parfaits) surtout Stallone.
Évidemment une petite scène de bagarre entre nos 2 acteurs favoris : il vaut mieux la prendre comme une grosse rigolade (merci Arnold) ; c'est pas la scène de combat du siècle.

Le duo fonctionne bien : Stallone est absolument affreux, avec la visage qui tombe de plus en plus (je ne sais pas si c'est la chirurgie ou quoi, la vieillesse, c'est pas beau) ; alors qu'Arnold avec sa chevelure argenté et son bouc, ressemble de plus en plus à Charlton Heston (une de ses références) ; il a donc un charme fou même s'il ne se déplace plus comme avant et se place moins en avant dans les scènes de combat.
Une réalité qui fait peur, on peut douter d'un « Terminator 5 », d'un « Rambo » supplémentaire...
Jim Caviezel (dans la série « Person of Interest » en ce moment) est le grand méchant bien vicieux ; Sam Neil est un gentil docteur.

Pas un chef d'œuvre, mais un bon film de divertissement avec une bonne histoire.
Pour le samedi soir.
Bon film !!
Revenir en haut Aller en bas
 
" Evasion "
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Montpellier - Evasion d'un détenu du CHU: sa compagne interpellée.
» Evasion du Commandant CABARIBERE
» Deux évadés d’une prison italienne arrêtés au Maroc
» Les Évadés (film, 1994)
» QUELQUES INFO SUR LES PROBLEMES MOTEUR HDI CITROEN PEUGEOT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Locomovies :: Le comptoir :: La critique ciné endiablée de Damon-
Sauter vers: